VISION

EDUQUER AVEC DON BOSCO COMME GUIDE

 

La façon d'éduquer que Don Bosco a développé avec ses collaborateurs a quelques caractéristiques et accentuations spécifiques. Celles-ci soutiennent notre manière de travailler avec les jeunes et les enfants.

 

 

 

Une pédagogie d'alliance

 

Nous croyons en le pouvoir du 'climat familial'. C'est pourquoi nous éduquons en alliance forte avec les parents et avec la large environnement éduquante. Les parents sont et restent toujours les éducateurs les plus importants. En outre, nous voulons donner de la confiance et de l'espace à la dynamique sortant du "peer groupe". Nous nous occupons de l'environnement unique des jeunes. Une alliance mondiale en raison de les plus fragiles se manifeste également dans la gestion concrète.

 

 

Une pédagogie de confiance

 

Pour Don Bosco, donner de la confiance était un principe pédagogique fondamental. Nous voulons être soutenant le plus que possible. La manière d'être présente d'une façon éducative était le noyau du système préventif de Don Bosco. Nous apprécions les jeunes comme ils sont, et nous cherchons toujours leurs forts. Par des expériences réussies, nous voulons les faire croître dans leur résistance morale et dans leur confiance en soi.

Tout comme Don Bosco, nous divisons notre approche dans deux aspects importants: la bienveillance et la justice. C'est pourquoi nous agissons avec les enfants d'une manière chaleureuse, nous gardons le contact avec leur environnement unique, et nous écoutons leur perspectives sur les choses. Ainsi, une confiance de base est née, d'où l'on à quelque chose à dire et à signifier pour les jeunes. En même temps, nous osons définir des limites. Nous sommes justes dans ce que nous expectons des jeunes.

 

 

Une pédagogie de croyance

 

L'alliance avec les gens est née d'une alliance avec Dieu. C'était tellement simple pour Don Bosco. Il voulait être quelqu'un qui guidait les jeunes dans leur croissance en tant qu'être humain. De nos jours, la dimension religieuse dans l'éducation n'est plus évidente, mais elle est toutefois un défi. Eduquer réligieusement n'est plus un paquet avec des réponses faites pour les jeunes. Au contraire, ce sont les questions qui mettent en mouvement et qui rendent possible une croissance. Quand nous sommes en route avec les jeunes et surtout avec les animateurs, nous choisissons consciemment pour des moments de fabulation. Un petit mot le soir à la fin d'une journée sur la plaine résulte en une alliance l'un avec l'autre, ainsi qu'avec Dieu. Ceci rend possible l'expérience d'un Dieu qui est proche, qui guide les gens et qui reste avec eux dans les moments les plus beaux et les moments les plus durs.

 

 

Une pédagogie de croissance

 

L'herbe ne pousse pas en la tirant, mais en arrosant ses racines, et en la donnant de la chaleur et de la protection... Une ambiance securisée de croissement demande une structure et des limites, mais également de l'espace pour des défis et de la réalisation individuelle. Nous apprenons les enfants et les jeunes de s'accomoder de plusieurs influences. Nous mettons l'accent sur leur développement complet, et nous offrons l'opportunité de le découvrir et de le développer. Nous sommes conscients de la fragilité, mais aussi de toutes les possibilités, et nous y répondons d'une façon appropriée. Nous offrons les jeunes des opportunités concrètes pour leur formation, pour s'engager et pour avoir des responsabilités.

 

 

Une pédagogie de joie et de jeu

 

De l'espace pour jouer et une approche joueuse ont évidemment une place importante sur notre plaine de jeux. Il y a des opportunités de croissance et d'apprentissage. Le jeu n'est pas seulement présent dans les moments joueurs, mais également dans toute la réalité sur la plaine de jeux. Nous ne nous limitons pas à la surveillance ou à l'observation. Nous voulons, en revanche, être associés à, et participer le plus que possible aux activités. Nous essayons toujours d'insérer des éléments joueurs, et de s'occuper des situations d'une manière humoristique. Ceci favorise l'atmosphère chaleureuse et fonctionne souvent d'une façon déchargeante. Le jeu emporte de la joie de vivre. Pour Don Bosco, ceci était un élément important du climat pédagogique. Selon lui, la joie va plus en profondeur: Don Bosco la considérait comme un cadeau de Dieu et comme un signe de Sa présence.

 

Une pédagogie d'espoir

 

Graduellement, les jeunes deviennent adultes, avec des hauts et des bas. Parfois, les jeunes ne peuvent faire que des petits pas, ou nous devons observer qu'ils dévient du chemin ou qu'ils stagnent. L'éducation est: rester avec les jeunes patiemment, et leur guider dans le chemin de la progressivité. C'est cette perspective d'espoir que nous voulons confier aux jeunes dans le développement de leurs propres vies. Ils ont droit à une confiance en leur existence et à un sentiment d'être soutenu, au-delà de toutes les barrières possibles.